Pour un meilleur contrôle de la formation professionnelle

Apprentissage • A Neuchâtel, une initiative pour une protection renforcée des apprentis et apprenties a été lancée. Nicole Cornu, secrétaire centrale pour la politique de la formation et jeunesse, est une spécialiste des questions d’apprentissage. Interview.

Moins de cas par inspecteur professionnel renforcerait la qualité des contrôles. (Crédit : goodluz)
Quelles sont les plus grosses difficultés et points noirs que rencontrent les apprentis dans leur apprentissage? De nombreux apprentis souffrent de problèmes non spécifiques au travail, liés à la phase de l’adolescence (insécurité par rapport au corps, relations avec les parents, les amis, premier amour, comportement de dépendance, répartition du salaire de l’apprenti, attentes et...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !