Je ne vais pas défendre l’Occident

La chronique de Jean-Marie Meilland • L’Occident, ce sont aussi d’innombrables guerres à travers les siècles. L’Occident, c’est aussi la patrie du capitalisme qui a répandu partout la cupidité en déstructurant les sociétés et en saccageant le milieu naturel.

Utilité politique de l’anthropologie

La chronique de Jean-Marie Meilland • Pascal Boyer, dans un ouvrage intitulé "La fabrique de l’humanité", propose une intéressante explication, s’appuyant sur la psychologie sociale et les sciences cognitives, des réactions qui surgissent dans les relations entre groupes humains

Bienvenue à un monde multipolaire

La chronique de Jean-Marie Meilland • la guerre en Ukraine, dès le début 2022, a servi de révélateur au nouveau rapport entre les pays du monde.

Accéder au pouvoir pour être efficace

La chronique de Jean-Marie Meilland • Quand existent des institutions démocratiques, il semble donc qu’en principe c’est par des élections ou par des mouvements de masse aboutissant à des issues électorales favorables que la conquête du pouvoir peut se réaliser au mieux.

2023, une année de vraie liberté

La chronique de Jean-Marie Meilland • On remarquera que les libertés à garantir absolument sont celles qui permettent l’épanouissement à égalité des individus sans que des torts soient causés à autrui. Les libertés à bannir sont celles d’élites qui s’arrogent le droit de s’imposer et de violenter les autres s’ils ne sont pas assez forts pour leur résister.

C’est le retour à la mesure qui est révolutionnaire

Chronique • J’ai déjà souvent abordé les thèmes de la décroissance et de l’état stationnaire, et j’ai aussi souvent montré mes réticences à l’égard de la technologie. Mais ce qui fonde tout cela, c’est la référence à la mesure.

Le blues, une voix populaire

Chronique • Le blues est un exemple de véritable chanson populaire. Il revêt un caractère mélancolique et fataliste à relier aux conditions économiques et sociales très difficiles que ses créateurs comme ses auditeurs avaient à subir.